Les bijoux Baccarat

Le bijou Baccarat permet au cristal de rayonner sur de nouveaux volumes, de nouvelles couleurs, au fil des saisons et des envies puisées dans l’air du temps, autant qu’à travers les regards inspirés par plus de 250 ans de création.

Louxor

Le créateur de bijoux Elie Top rend hommage à Georges Chevalier et célèbre le talent des artisans de la manufacture. « J’aime le style épuré et radical de Georges Chevalier. Il a poussé l’exigence du côté de l’absolu, de ces lignes en suspension, dépouillées de tout artifice » confie Elie Top.



C’est ainsi qu’il imagine la parure Louxor, composée d’un collier plastron transformable en tiare, d’une bague et d’une paire de boucles d’oreilles. La réalisation de cette parure exige un savoir-faire d’exception. Plus de 80 heures de travail sont nécessaires pour l’élaboration du collier plastron. Les éléments sont taillés un à un par un Maître d’Art. Elie Top met également à l’honneur le rouge. Cette couleur emblématique de Baccarat obtenue par la fusion progressive entre cristal clair et poudre d’or 24 carats requiert une maitrise absolue.



Le résultat est à la hauteur d’un rêve : celui qui unit l’imaginaire, la mémoire et le savoir-faire de la Maison Baccarat, attentive à prolonger une histoire intemporelle, en la nourrissant par la création.

L’histoire du bijou chez Baccarat


Déclinaison précieuse et intime de l’esprit Baccarat, chaque bijou incarne l’essence même de la Maison, sa créativité et ses codes.
Singulier, unique, chaque bijou Baccarat représente un défi fascinant et témoigne de la virtuosité des artisans de la Maison. La matière se décline dans toutes les teintes imaginables : légendaire rouge rubis ou cristal noir, cristal irisé, cristal mordoré or ou argent.
La séduction exercée par le cristal, sa beauté unique et sensuelle s’exprime à merveille dans le bijou. Une matière que les plus grands designers subliment en parures pour révéler la lumière intérieure de la femme.

19ème siècle

Baccarat, reconnu pour son cristal de grande qualité, crée dès le 19ème siècle des bijoux pour ses clients au travers de commandes spéciales.

1930

Lancement du modèle Louxor, bagues géométriques créées par Georges Chevalier, en deux couleurs de cristal : cristal clair et cristal noir.
1993

Suite au succès du premier pendentif "Cœur", Baccarat lance ses premières collections de bijoux. Naissent alors les collections Occitane, Coquillage, Cabochon… inspirations de créateurs de talent, telles Catherine Knoll et Gina Bruzzi.
1997

Pour la première fois, Baccarat utilise et travaille des métaux précieux or ou argent dans ses créations: c’est l’apparition des premiers colliers en or et des pierres fines, ainsi que du cristal irisé et mordoré.
2005

Baccarat rejoint la tendance des bijoux pour Hommes et lance la première collection de bijoux mixtes : "B for Men". Cette collection remporte rapidement un succès presse et affiche un code de couleurs cristal identifiable: clair, rouge, brume et noir.
2006

Baccarat utilise pour la première fois le traitement scarabée sur la collection Psydélic. Généreuse et envoûtante, grâce à l’innovation exclusive de ce traitement, cette collection devient très rapidement la collection best-seller des bijoux Baccarat.
2008

Baccarat assoie son identité en développant des collections très contemporaines telle qu'Insomnight. Le thème de la lumière, cher à Baccarat, est de nouveau mis à l'honneur au travers de cette collection emblématique qui révèle de nouvelles tonalités grâce au traitement mordoré.
2010

Elie Top dessine avec audace la collection Bouchons de Carafe directement inspirée des carafes et flacons.

Partagez l'article

Suivez-nous